Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mange, Lis, Voyage

De la littérature, jeunesse beaucoup, des voyages souvent et de la cuisine quand je peux !


Mes alliances - Elizabeth Gilbert

Publié par Stieg sur 14 Janvier 2014, 10:58am

Catégories : #Auteurs A-L

Mes alliances - Elizabeth Gilbert

Pitch : À la fin de son périple autour du monde qu'elle relata dans Mange, Prie, Aime, Elizabeth Gilbert s'éprenait de Felipe, citoyen australien natif du Brésil. Ils se jurèrent fidélité, mais, échaudés par des séparations douloureuses, se promirent de ne jamais convoler en justes noces. Le Ciel, ou plutôt l'immigration amérricaine, en décida autrement : le couple serait obligé d'envisager une union officielle afin que Felipe puisse remettre les pieds aux États-Unis. "Condamnée" à se marier, Elizabeth Gilbert résolut de juguler sa peur de l'institution en s'y intéressant de plus près. Pendant près d'un an, et tout en parcourant l'Asie du Sud-Est avec son compagnon dans l'attente d'un visa en règle, elle se consacra à l'étude de ce sujet. Mes alliances est le fruit des reflexions d'une femme qui a cherché à se réconcilier avec l'idée du mariage.

Mon avis : Le hasard veut que j'ai commencé ce livre à quelques jours de mon propre mariage. Mariage qui n'était pas tout à fait spontané, pas tout à fait désiré. Un peu "obligé" comme celui d'Elizabeth avec Felipe. Quelques soucis à la douane et, pour qu'elle et l'homme qu'elle aime puissent vivre ensemble aux Etats-Unis, il leur est conseillé de se marier. Or, chacun a derrière un mariage, plus ou moins douloureux, et une histoire particulière vis à vis de cette Institution. Elizabeth décide alors, durant les mois de leur exil forcé, de mettre à profit le temps qu'il lui est alloué. Elle se lance à la poursuite du Mariage, de l'idée même de cette institution. de pourquoi et comment on se marie dans d'autres civilisations et en d'autres temps. Le principe de ce livre est tout à fait différent de celui de Mange, Prie, Aime que j'avais adoré (pour preuve, le titre de mon blog). Beaucoup moins léger, moins enlevé, plus introspectif et tortueux. Pourtant, j'ai été touchée par les errances de cette femmes, ses peurs et ses questionnements. Sans doute parceque je n'étais pas loin d'avoir les mêmes. Par ailleurs, j'ai un vrai goût pour ces livres "expériences" de l'auteur (parmi lesquels je ne cite que pour l'exemple Bill Bryson, mon maître)(je m'aperçois au passage que je n'ai jamais chroniqué l'un de ses livres). Pour résumé, un peu lent parfois mais vraiment intéressant pour les questions, les réponses et la réflexion.

Commenter cet article

Archives

Articles récents