Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mange, Lis, Voyage

De la littérature, jeunesse beaucoup, des voyages souvent et de la cuisine quand je peux !


Asterix chez les pictes - Ferri et Conrad

Publié par Stieg sur 28 Janvier 2014, 08:50am

Catégories : #BD et romans graphiques, #Challenges

Asterix chez les pictes - Ferri et Conrad

Pitch : Le Village d’Astérix enneigé se remet doucement d’un hiver glacial comme jamais, quand Astérix et Obélix font la plus étonnante des découvertes : un jeune homme enfermé dans un glaçon, échoué sur la plage ! Panoramix est formel : il s’agit d’un Picte. Mais qui sont les Pictes ? Des peuples de l’ancienne Ecosse, redoutables guerriers aux multiples clans, dont le nom, donné par les Romains, signifie littéralement « les hommes peints ». Astérix chez les Pictes, c’est donc un voyage épique, en compagnie de Mac Oloch et de la belle Camomilla, vers une contrée riche de traditions. Au fil des pages, on découvre un peuple attachant dont les différences culturelles se traduisent en gags et jeux de mots mémorables. De l’eau de malt, des noms en Mac, des lancers de tronc, des bardes adeptes de la cornemuse, les origines du mur d’Hadrien et du monstre du Loch Ness sont dévoilés ! Et même des Gaulois en kilts, par Toutatis !

Mon avis : Astérix et ses compagnons ont bercé mon enfance. Sans jamais avoir été fan de cette série, j'ai une certaine tendresse pour ces personnages qui font clairement partie de notre patrimoine. 1er tome signé Ferri et Conrad. Alors ... qu'est-ce que ça donne ?

Pour une inculte comme moi, clairement ... je n'aurais pas su qu'Uderzo et Goscinny ne pouvaient être les créateurs de ce tome je ne me serais jamais dit qu'il s'agissait là d'un tome écrit par une nouvelle équipe.

Les dessins tout d'abord. Quel respect de l'univers qui a été créé et quel talent dans les détails... tout est vraiment très beau et fidèle. Une ressemblance plus que forte avec les personnages et lieux initiaux, une empreinte du créateur évidente.

Le texte. Ici on sent l'effort de "ressemblance" ou plutôt de "rester dans le moule". On a évidemment des jeux de mots de qualité, du "mac" sorti un peu à toutes les sauces qui donnent lieu à de bien jolis clins d'œil mais on reste parfois sur notre faim, comme si l'auteur s'était brimé et n'avait pas voulu mettre sa patte à un texte qui, pourtant, avait de vraies dispositions.

Evidemment le tome se lit agréablement mais je pense que lorsque le duo se sera un peu rôdé nous serons en présence de successeurs de grand talent !

Lu dans le cadre du Baby Challenge Bande Dessinée

Commenter cet article

Archives

Articles récents